Lutherie traditionnelle et nouvelles pratiques

Mes guitares sont entièrement conçues de façon artisanale, et les bois qui les constituent soigneusement sélectionnés, sachant que ce choix sera déterminant pour la qualité et les caractéristiques sonores de l’instrument. Chaque étape importante est systématiquement notée — par exemple, l’épaisseur de la table en fonction de sa rigidité, celle du fond, du chevalet etc. … — afin de pouvoir reproduire ou du moins se rapprocher du son d’un instrument déjà réalisé. Même si je reste très attaché à une esthétique traditionnelle fondée sur l’élégance et la sobriété, je vis avec mon époque ! J’utilise volontiers toutes les techniques modernes pouvant améliorer rapidité, régularité et donc qualité de la fabrication de mes guitares. Par exemple l’usage du collage sous vide d’air remplacera avantageusement les serre-joints. La pression alors exercée est plus efficace car uniforme. »